Malette d’accessoires

La mallette a évoluer depuis la rédaction de cet article. Les modifications et les nouvelles photos sont disponibles dans cet article.

Le carton d’origine du télescope c’est bien, mais pour transporter tout cela, je sens qu’au bout d’un moment le carton va céder. Donc, pour commencer à avoir de vrais éléments de transport, j’ai décidé de ranger tous les accessoires de « petite taille » dans une mallette. Comme il y a des oculaires (fragiles et chers) il me fallait une solution pour amortir les chocs, au cas où…

 

Après avoir cherché sur internet des astuces et aides, j’ai fini par piocher mes idées dans le sujet des forums de webastro.

La base est faite à partir d’un mallette de transport cloisonnée de chez Castoche, qui m’a couté 20€… (seule dépense du projet :p), puis j’ai pris des plaques de mousse dense que j’ai récupéré dans les chutes au boulot. La mousse se découpe très bien avec une lame de cutter, sauf pour les arrondis où la rigidité de la lame s’est bien faite sentir.
Dans la mallette, j’ai décidé de garder deux cloisons pour ranger la raquette de la motorisation et le bazar : bagues Hyperion et Pentax/T2, boussole, frontale, etc.
Dans la partie ouvrante de la mallette, une plaque de mousse permet de bloquer l’ensemble et me réserve la possibilité d’y ranger des filtres ou bagues dans le futur.

Voici donc le résultat global :

Vue globale de la malette prévue pour accueillir mes accessoires d'astronome

Vue globale de la mallette prévue pour accueillir mes accessoires d’astronome

 

Une vue plus en détail de la partie fixe, où on peut voir qu’il reste une place pour un oculaire de focale intermédiaire :

Vue de la partie fixe de la malette d'accessoires astronomiques

Vue de la partie fixe de la mallette d’accessoires astronomiques

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.